Les 1001 cuirs

Vachette pleine fleur, croûte, agneau plongé... Comment reconnaître un beau cuir?

Qui ne s’est jamais senti démuni face à une vendeuse vantant une pochette «en cuir pleine fleur» ou «agneau plongé»?

Pour vous aider à vous repérer entre les différents types de cuir et appellation, voici un lexique pour vous aider à voir plus clair.

Quels sont les animaux dont on utilise la peau? Comment se caractérise chaque type de cuir?

En dehors des cuirs exotiques -qui proviennent d’animaux élevés spécifiquement pour leur peau- tous les cuirs proviennent d’animaux élevés pour leur viande ou leur lait.

Le cuir de veau provient de bovins âgés de six mois. Leur peau est pour cette raison particulièrement fine et comporte moins de défauts que celle

d’animaux adultes. En général, il s’agit d’un cuir lisse.

Le cuir de vachette provient de jeunes vaches. Il est également lisse.

Le cuir de buffle est un cuir très résistant, plus utilisé pour des canapés, de la maroquinerie de voyage ou des chaussures. On le reconnaît à son épaisseur et son grain naturel, d’apparence veiné.

Le cuir de taurillon provient de jeunes taureaux. D’aspect plus finement grainé, il est utilisé pour la fabrication des chaussures et de la maroquinerie.

La chèvre fournit un cuir souple et résistant, légèrement granuleux. Il peut être transformé en sac, en chaussures, en gants ou en reliure.

L’agneau est le cuir le plus fragile. Globalement, plus l’animal est petit, plus la peau est souple.

Que signifient les appellations cuir pleine fleur ou croûte de cuir?

Le cuir pleine fleur correspond à la première couche de la peau de l’animal. Il a gardé sa surface et son épaisseur d’origine. Il s’agit de la matière la plus noble et la plus douce au toucher.

La fleur corrigée ou rectifiée est la partie du cuir située entre la fleur et la croûte de cuir. Elle est poncée pour présenter un aspect uniforme.

Le nubuck, qui est une fleur que l’on a juste légèrement poncée.

La croûte de cuir est la partie du dessous, souvent traitée ou transformée en cuir velours. Elle est alors plus fibreuse que le nubuck.

Certains cuirs semblent avoir en outre reçu une finition particulière.

Oui, ils peuvent par exemple avoir été teints au pistolet, par opposition au cuir plongé. Dans ce dernier cas, c’est au moment du tannage que des colorants ont été injectés, jusqu’à traverser le cuir. En cas d’éraflure, on verra encore la couleur en dessous.

Le cuir peut aussi recevoir une finition par impression, ce qui lui donnera un relief particulier lézard, croco, autruche ou grainé.

Enfin, on peut le recouvrir d’un film chauffé et plaqué, pour lui donner un aspect métallisé par exemple.

Un cuir peut-il se remettre d’une griffure?

Non, quand c’est griffé, c’est griffé. En revanche, vous pouvez observer en magasin comment un cuir réagit. Si un sac présente déjà des marques, vous savez qu’il sera délicat. L’agneau plongé est le cuir le plus fragile de tous car, une fois plongé, il ne reçoit plus aucune finition. C’est ce qui le rend si doux.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout